Pour les habitations équipées d’un chauffage hydraulique, opter pour un robinet thermostatique est avantageux en bien des points. En effet, il s’agit d’une installation à la fois économique et écologique dans la mesure où le robinet thermostatique permet une baisse intéressante de la facture énergétique. Par ailleurs, le système intelligent évite les variations de température incontrôlées. Le dispositif intéresse de plus en plus de ménages, mais comment faire le bon choix ? Voici quelques conseils sur le sujet.

Présentation de la vanne thermostatique

La vanne thermostatique est un équipement qui permet un réglage précis de la température de chacune des pièces d’une habitation. Pour ce faire, le dispositif prend plusieurs paramètres en compte, à savoir l’usage ou l’occupation de chaque pièce ainsi que l’apport ou non de chaleur annexe. Le robinet thermostatique considère alors des critères comme l’ensoleillement des pièces, la présence ou non, d’appareils électroménagers, la présence massive ou moindre de chaleur humaine, l’usage ou non d’un chauffage d’appoint, etc.

Un robinet thermostatique fonctionne avec un radiateur à eau. Doté d’une sonde, il capte la température de chaque pièce en vue de la réguler de manière optimale. Le réglage peut se faire manuellement ou électroniquement selon les convenances. Sur le site Le Thermostatique, les particuliers peuvent trouver de nombreuses explications sur l’usage de la technologie thermostatique ainsi que les avantages d’opter pour des produits qui en sont équipés.

thermostatique

Les différents types de robinets pour chauffage

On retrouve plusieurs sortes de robinets thermostatiques sur le commerce. On retrouve le modèle classique, mais aussi le modèle avec commande à distance qui permet une programmation à distance des températures au sein de chaque pièce de la maison. Le robinet thermostatique avec sonde déportée est conseillé pour un radiateur implanté dans une niche en vue de plus de praticité. Le robinet à tête thermostatique électronique quant à lui est un modèle sophistiqué. Il dispose d’un affichage digital et permet une précision sans faille en ce qui concerne la régulation des températures. Diverses fonctionnalités de programmation sont possibles sur ce type de robinet thermostatique élaboré.

Le prix d’un robinet thermostatique

Un modèle de robinet thermostatique de qualité vaut entre 20 euros et 40 euros pour un modèle classique. Pour un modèle programmable, il faudra compter entre 50 euros et 70 euros. En plus du prix du dispositif, il faut aussi considérer les coûts de la pose d’un robinet thermostatique. Il convient en effet de faire appel à un professionnel comme un plombier-chauffagiste pour l’installation de ce type d’équipement en vue d’en assurer l’efficacité et la fiabilité. Pour ce faire, un budget de 70 à 200 euros est à prévoir en incluant la main d’œuvre, le déplacement de l’ouvrier et la fourniture.

Il est conseillé de faire plusieurs demandes de devis pour pouvoir comparer et mieux choisir par la suite. Les variations de prix peuvent s’expliquer par les opérations à effectuer selon le type d’installation et le type de logement. En effet, dans certains cas et selon l’avis du professionnel, il peut être nécessaire de réaliser une vidange, un démontage complexe de l’ancienne installation, un montage, un réglage, une remise en marche, une purge, ou encore un contrôle d’absence de fuite.

Laisser un commentaire