Nombreuses sont les raisons qui poussent la majorité des Français à clôturer leur jardin. Certains veulent un garantie d’un espace privé, d’autres cherchent à délimiter une parcelle de terre pour mettre en valeur un cadre particulier.

La plupart choisissent d’installer une clôture pour renforcer la sécurité de leur résidence. Des réglementations en vigueur jusqu’au choix de votre clôture, tout vous sera dévoilé dans cet article.

Que dit le règlement sur l’implantation de clôture ?

La loi exige pour toute clôture de jardin une hauteur minimale de 3,20 m dans une ville accueillant plus de 50 000 habitants. Dans un secteur moins peuplé, 2,60 m constitue la limite. En règle générale, barricader son jardin ne requiert pas de déclaration préalable ou une demande de permis de construction. Il existe cependant des cas exceptionnels ayant un rapport avec la zone de résidence : site classé ou sauvegardé, PLU, etc. Certaines communes peuvent décider de mettre toute implantation de clôture sous déclaration. D’autres part, suivant le titre de propriété, la mitoyenneté ou le caractère privatif de votre terrain peut restreindre vos choix de clôture. Aussi est-il préférable de vous renseigner auprès de la municipalité avant de vous lancer.

Quelle clôture choisir pour délimiter son jardin ?

Sélectionner une clôture pour son jardin peut s’avérer être un exercice difficile. En effet, il faut tenir compte des matériaux et surtout du budget. A noter que le prix moyen pour l’implantation de clôture est de l’ordre de 4 744 euros. Ce tarif varie considérablement selon votre région mais également de la surface à clôturer.

Clôture en bois

Très économique et facile à installer, le bois constitue le matériau le plus répandu et le plus choisi. La traditionnelle palissade en bois s’encre préférentiellement dans du béton pour éviter qu’elle pourrisse sur le long terme. Pour plus d’authenticité, le bambou apportera une touche asiatique pour un jardin d’ombre. Par ailleurs, les claustras sont souvent indiqués pour les jardins minimalistes urbains.

Muret de pierre sèche

Ce style de clôture peut allier construction en dur et clôture végétale. Il peut être orné par des plantes comme les fougères des murs, ce qui augmente le charme de la clôture et met en valeur votre jardin.

Panneaux rigides grillagée

Cette clôture a l’avantage d’être économique. Idéal pour les grands espaces, elle peut accueillir des plantes grimpantes, ce qui lui rajoute un charme particulier. Elle a également l’avantage d’offrir une vue dégagée sur les alentours, ne vous privant pas d’un bel panorama.

Gabions

D’aspect contemporain, ce type de construction donne plus d’originalité à votre propriété. Les gabions sont faciles à installer mais requièrent de bonnes bases.

Clôtures végétales

Il existe un large panel de clôtures vivantes pour délimiter votre jardin : les treillis en osier naturel, les haies, les plantes grimpantes qui s’accrochent ou qui s’enroulent, les fruitiers, etc. Ces clôtures sont agréables à la vue et offrent une touche printanière et naturelle à votre lotissement.

Laisser un commentaire